Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

les ter

Suppression de TER: à croire que seuls les salariés d'une partie de notre région sont tous en vacances dès le mois de juillet ..

12 Juillet 2016, 21:10pm

Publié par jeanyvespetit

Suppression de TER: à croire que seuls les salariés d'une partie de notre région sont tous en vacances dès le mois de juillet ..

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12 Juillet 2016

PLAN DE TRANSPORT ALLEGE DES TER PENDANT LA PERIODE ESTIVALE : A CROIRE QUE SEULS LES SALARIES DE LA COTE D’AZUR TRAVAILLENT L’ETE…

La Région a voté le 24 juin, pour la période du 3 juillet au 28 août 2016, un plan de transport allégé durant la période estivale. Ce plan engendre une réduction importante de l'offre de transport qui épargne la Côte d'Azur. A croire que seuls les salariés d'une partie de notre région sont tous en vacances dès le mois de juillet ......


Tour d’horizon des itinéraires concernés par les réductions…

Sur l’ensemble de la Région, c’est le territoire de la Métropole Aix Marseille Provence qui subit l'essentiel de la réduction du nombre de TER, à croire que personne ne travaille et qu'il n'y a pas de touristes... Même la desserte de l'aéroport de Marseille Provence est également mise à mal :

- Navettes Marseille-Aubagne : suppression de 7 navettes du lundi au vendredi et 2 les dimanches et fêtes. De fait, les gares de La Barasse et de La Pomme sont de plus en plus desservies de manière aléatoire, la 3ème voie ferrée entre Aubagne et Marseille restant parfois inutilisée. La dernière navette Marseille 20h26-Aubagne 20h51 ne sera pas rétablie à la rentrée de septembre alors que l'existence de la Métropole nécessite d'avoir des TER le soir pour permettre l'accès à l'emploi, à la culture et aux loisirs.

- Aix-Marseille : suppression de 9 TER en semaine et 4 les week-ends,

- Côte Bleue : suppression de 2 TER du lundi au vendredi et 2 les week-ends,

- Marseille-Avignon : suppression, en semaine, de 4 TER Avignon-Marseille et 2 TER Miramas-Marseille, Pour la période du 1er au 26 aout 2016 (dont 15 jours de fermeture d’Eurocopter) : Suppression, en semaine des 3 trains « passe – Marseille » (1AR Toulon-Avignon et 1 train Toulon-Miramas), ainsi que d’un train Miramas-Avignon et un train Avignon- Marseille.

Mais la Métropole n’est pas la seule concernée :

- Les Arcs – Toulon : suppression d’un TER les samedis et un les dimanches et fêtes.
- Gap - Briançon : suppression de deux TER du lundi au vendredi, avec possibilité de report sur les services LER.

Un plan qui dégrade un peu plus les conditions de déplacements des usagers…

Par rapport au service annuel initial, ce plan de transport estival représente une diminution de la commande de 67 988 train-km soit environ 85 TER supprimés sur 540 par jour. En cherchant à faire des économies sur le dos des usagers, ces derniers voient leurs conditions de déplacements, déjà peu enviables, se dégrader.

Ajoutons à cela l'absence de consultation et de concertation des usagers et de leurs associations qui se retrouvent mis devant le fait accompli…


FNE PACA et Nosterpaca déplorent la mise en place de ce plan de transport adapté et de son contenu qui ne favorise pas l’utilisation des transports collectifs et leur développement dans une région qui en a pourtant cruellement besoin !


Contacts presse Gilles Marcel 06 08 89 75 54


Depuis plus de 40 ans, FNE PACA, Fédération régionale Provence Alpes Côte d'Azur des associations de Protection de la Nature, indépendante de tout parti politique, coordonne à travers ses fédérations départementales, les Associations de Protection de la Nature et de l'Environnement en Provence Alpes Côtes d'Azur pour mettre en œuvre le développement durable dans les territoires... Retrouvez-nous sur http://www.fnepaca.fr/

Voir les commentaires

La réaction des associations: Quand la Région PACA veut développer des solutions de déplacements alternatives au train …

30 Juin 2016, 14:41pm

Publié par jeanyvespetit

La réaction des associations: Quand la Région PACA veut développer des solutions de déplacements alternatives au train …

Communiqué de presse du 30 juin 2016

Par les associations et collectifs d’usagers FNE PACA, CLCV PACA, NOSTER PACA, ADSP 05, Comité de Défense Nice Tende, REN (06), Comité Écologique Comtat-Ventoux (84), ADSEL (Aubagne), ADUGARE (Arles), UDVN-FNE 83, Sauvons la Roya (06)

Quand la Région PACA veut développer des solutions de déplacements alternatives au train …

Lors de la séance plénière du conseil régional du 24 juin 2016, il a été voté une délibération proposant « des études visant le développement de toute offre de mobilité régionale alternative au TER pérenne et performante, s’appuyant notamment sur des services routiers et sur le développement des nouvelles mobilités durables au service des usagers. »

Alors que partout en France, en Europe et dans le monde, il est mis en place des politiques publiques visant à réduire les déplacements routiers pour des raisons de santé lié à la pollution de l’air, de congestion des axes routiers, de protection de l’environnement et du cadre de vie, sur la région Provence-Alpes-Côte d’Azur il est proposé de faire l’inverse.

Faut-il comprendre que l’exécutif de la Région PACA, six mois après avoir été élu, baisse les bras devant la mauvaise qualité et fiabilité de l’offre TER fournie par la SNCF ?

Nous apprécions que l’exécutif de la Région s’intéresse aux conditions de déplacement des usagers, bien qu’à ce jour aucun comité de ligne ne se soit encore réuni avec la présence d’élus de la Région et de responsables de la SNCF. Le service horaire de l’année 2017 a été voté le 24 juin sans que les usagers et leurs associations n’aient été informés, ni consultés.

Oui la SNCF n’offre toujours pas un service irréprochable, ce sont encore beaucoup de TER en retard ou supprimés. A titre d’exemples, à Toulon des TER doivent attendre régulièrement 15mn, 30mn que des trains soit disant plus rapides passent, sur la ligne des Alpes, du vendredi 24 au dimanche 26/06, ce sont 9 trains qui ont été supprimés pour des pannes sur le matériel ou pour l’absence de l’agent d’accompagnement.

Pour autant, faut-il baisser les bras ? Non !

- à la SNCF qui dispose de tous les moyens (financiers, nouveaux matériels, rénovation et modernisation des infrastructures et des gares) de faire le nécessaire pour respecter les usagers avec son nouveau Directeur régional (fiabilité, qualité, propreté, sécurité et baisse de la conflictualité)

- à la Région, d’intégrer des contraintes financières et de la transparence encore plus importantes dans la convention la liant avec la SNCF

Oui, il n’y a pas que les TER, des axes structurants disposent, aujourd’hui, d’une offre routière comme d’une offre ferroviaire.

Alors à la Région PACA, autorité organisatrice, comme la loi le prévoit, d’élaborer un schéma régional de l’intermodalité afin de proposer aux usagers une organisation des déplacements qui soit simple, fiable, et complémentaire avec une tarification harmonisée.

Les associations et collectifs d’usagers FNE PACA, CLCV PACA, NOSTER PACA, ADSP 05, Comité de Défense Nice Tende, REN (06), Comité Écologique Comtat-Ventoux (84), ADSEL (Aubagne), ADUGARE (Arles), UDVN-FNE 83, Sauvons la Roya (06) sont disponibles pour apporter leurs expertises et leurs propositions !

Contact = Gilles MARCEL 06 08 89 75 54

Voir les commentaires

Communiqué des associations d'usagers des TER et TET et de défense du réseau ferré de la région PACA...

10 Avril 2016, 09:51am

Publié par jeanyvespetit

Communiqué des associations d'usagers des TER et TET  et de défense du réseau ferré de la région PACA...

Réunies le samedi 9 avril à Aix en Provence, les associations d’usagers et de consommateurs ADUGARE (Arles), AUGAD (Les Arcs), TVD (Var) NOSTERPACA (région), Comité de défense des trains du Val de Durance, Comité de défense de la ligne Nice/Cunéo, AGV (Grenoble/Veynes/Gap), ASDEL (Aubagne), ALAS (Ligne des Alpes), CLCV (région), REN (Vallée de la Roya), AAR (Alpes Maritimes), VRN (Vaucluse),Coopération des Conseils de développement des Pays desservis par l’Etoile de Veynes, ont décidé d’agir ensemble, sur le plan régional, afin d'exiger la prise en compte et la résolution des graves dysfonctionnements observés et vécus quotidiennement par les usagers des TER et des TET (Trains d’Equilibre du Territoire) auprès de la Région PACA, de la SNCF et de l’Etat.

L’objectif est d’obtenir plus rapidement une meilleure qualité et fiabilité des TER et TET afin d’améliorer les conditions de déplacements des usagers mais aussi de mettre en œuvre une autre politique pour rééquilibrer le transport des marchandises entre la route et le rail (ferroutage, trains complets, wagons isolés, …).

A cela s’ajoute la nécessité de moderniser le réseau ferré régional, de poursuivre la réouverture de lignes et maintenir une présence humaine dans les gares et à bord des trains.

Cette adaptation indispensable du réseau ferré aux besoins en mobilité de notre région doit tenir compte des enjeux en matière de développement économique et d’aménagement des différents territoires traversés ou desservis que ce soit pour la mobilité des personnes ou le transport des marchandises. Elle doit par ailleurs se réaliser en coordination avec l’ensemble des acteurs concernés afin d’offrir un réseau de transports le plus attractif possible pour les usagers et pour le fret.

C’est pourquoi, les associations demandent à la Région, l’Etat et à la SNCF le maintien de la desserte des gares d’Arles, Toulon, Les Arcs, St Raphaël, Cannes, Antibes et Nice et la ligne des Alpes par les TET (transversale Sud et trains de nuit en particulier le Paris-Briançon) et le renforcement des connexions avec les régions voisines et l’Italie (Piémont et Ligurie).

Les associations demandent instamment à être associées dans la négociation de la nouvelle convention d’exploitation des TER entre la Région et la SNCF ainsi que pour l’élaboration annuelle des grilles horaires.

Les associations demandent que les différents comités de ligne se réunissent rapidement et que soit donné accès aux informations disponibles sur la qualité de la production des trains. Dans ce sens, elles participeront à la diffusion du site www.nos-ter-paca.fr

Elles souhaitent le maintien de la gamme tarifaire ZOU !, une harmonisation entre le train et car ainsi que la gratuité et la sécurisation des parkings permettant l’accès des gares à tous les usagers des transports publics.

Dans le souci de favoriser l'intermodalité entre les différents modes de déplacements les associations demandent la mise aux normes d’accessibilité des quais et des gares afin de faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite et la généralisation des parkings vélos surveillés et sécurisés.

AIX-EN-PROVENCE le 09 avril 2016

Voir les commentaires

Un outil informatique - www.nos-ter-paca.fr -, accessible sur mobile, permettant aux usagers du TER de déposer leurs réclamations...

6 Avril 2016, 06:49am

Publié par jeanyvespetit

Pour accéder à l'application: www.nos-ter-paca.fr

Pour accéder à l'application: www.nos-ter-paca.fr

Voir les commentaires

Une rencontre des associations d'usagers: une excellente initiative ...

5 Avril 2016, 07:56am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Et si demain je prenais le train ? ... fait par FNE PACA ...

26 Janvier 2016, 17:46pm

Publié par jeanyvespetit

Voilà une petite vidéo réalisée par France Nature Environnement (FNE) PACA qui montre tout l'intérêt des TER mais aussi ses insuffisances (ponctualité, fiabilité, ...) et confirme un réel besoin d'information, notamment sur la tarification avec la carte ZOU! ...

Voir les commentaires

Le plaisir de voir l'écomobolité fonctionner en gare d'Aubagne ...

20 Janvier 2016, 10:10am

Publié par jeanyvespetit

Le plaisir de voir l'écomobolité fonctionner en gare d'Aubagne ...
Le plaisir de voir l'écomobolité fonctionner en gare d'Aubagne ...

Mise en place courant 2015, avec la startup Totem, il est possible de finir son trajet, en gare d'Aubagne, en utilisant une voiture électrique avec sa carte ZOU !

Une des actions de la Région PACA, sous le précédent mandat, en faveur de l'écomobilité et pour facilité l'accès aux transports collectifs.

En espérant une continuité de cette politique qui va dans le sens des actions de la COP 21 contre le réchauffement climatique !

Voir les commentaires

Attention danger avec Estrosi sur le devenir des lignes Nice-Digne, Nice-Tende, Côte Bleue, Ligne des Alpes, ...

19 Novembre 2015, 07:49am

Publié par jeanyvespetit

Attention danger avec Estrosi sur le devenir des lignes Nice-Digne, Nice-Tende, Côte Bleue, Ligne des Alpes, ...

Le devenir des Chemins de fer de Provence, entre Nice et Digne, de la ligne des Alpes, de la Côte Bleue, de la ligne entre Nice et Tende, ... est de nouveau incertain.

En effet, après avoir pris connaissance du programme de Monsieur Estrosi, Maire de Nice + Président de la Métropole + Député et ... candidat à la Présidence de la Région, nous pouvons constater que:

- la ligne Nice-Tende-Coni s'arrête à Drap et que seul le tunnel routier de Tende fait l'objet d'un investissement. Le financement des investissements, prévu dans le contrat de plan Etat/Région 2015/2020, n'existe pas pour la partie haute de la ligne entre Breil et la frontière italienne;

- la ligne des Chemins de fer de Provence entre Nice et Digne s'arrête à Puget Théniers. Elle n'existe plus sur la carte des Alpes de Haute Provence. Seul le projet autoroutier de l'A51 fait partie des investissements. Il n'est pas non plus évoquer le financement de la modernisation de la ligne du Val de Durance entre Aix / Pertuis / Manosque et de la Ligne des Alpes (étoile de Veynes et Montdauphin/Briançon).

- le réseau ferroviaire qui irrigue les territoires métropolitains est ignoré. Monsieur Estrosi veut plus de trains entre Cannes et Nice mais il ne prévoit pas le financement du projet Mandelieu /Vintimille (passage à 6 TER par heure) ni celui de Aix-Gardanne-Aix phase 2. Pas un mot sur le nécessaire financement de la ligne de la Côte Bleue ou des voies littorales entre Marseille/Arenc Euroméditerranée/L'Estaque. Par contre il prévoit la modernisation de la gare de Marseille Blancarde dont le financement des travaux est déjà acté depuis longtemps et les travaux prévus mais non réalisés par la SNCF par manque de ressources humaines. Mais nous sommes habitués à ce que M. Estrosi propose ce qui existe déjà ... par contre, il n'évoque pas la nécessaire accessibilité de la gare de Nice Riquier aux personnes à mobilité réduite qu'il refuse de financer en tant que Président de la Métropole Nice Côte d'Azur.

Le contrat de plan Etat/Région 2015/2020 prévoit pourtant des investissements sur ces différents axes ferroviaires afin de les moderniser et d'assurer leur pérennité.

De toute évidence, M. Estrosi ne s'intéresse qu'aux projets routiers et remet en cause le contrat de plan. Vu le nombre et la nature de ces projets, ils vont capter au moins 90% des investissements disponibles alors que cela relève de la compétence des départements, autant dire qu'il ne restera pas grand chose pour le ferroviaire et pour le développement de l'usage du vélo.

Pour poursuivre une politique régionale en faveur des transports collectifs et de l'écomobilité dont le vélo, vous pouvez compter sur la liste "La Région Coopérative" conduite par Sophie Camard et Jean Marc Coppola

Comptant sur votre vote le 6 décembre !

Attention danger avec Estrosi sur le devenir des lignes Nice-Digne, Nice-Tende, Côte Bleue, Ligne des Alpes, ...

Voir les commentaires

Et si la SNCF s’intéressait aux usagers ?...

6 Novembre 2015, 17:53pm

Publié par jeanyvespetit

Et si la SNCF s’intéressait aux usagers ?...

Malgré les pressions récurrentes de la Région, malgré les pénalités financières importantes, le constat est là : la SNCF ne parvient pas à assurer une fiabilité et une régularité de l’offre TER.

Tous les jours, les voyageurs subissent les trains supprimés ou en retard.

Les raisons sont connues et malheureusement toujours les mêmes :

- une mauvaise gestion des travaux sur les voies, qui pénalise fortement la circulation des trains - une maintenance déficiente du matériel roulant

- des trains supprimés pour absence du personnel de bord

- un dialogue social défaillant qui se traduit encore une fois par des grèves et dont les usagers subissent directement les conséquences

Tout cela avec un manque criant d’information auprès des voyageurs !

J’ai demandé l’accès aux TGV et TET (Trains d’Equilibre du Territoire) pour les usagers du TER afin qu’ils aient une offre de transport plus importante, notamment en cas de perturbation du trafic. Au lieu de jouer la carte du « gagnant / gagnant » avec des recettes nouvelles pour les TET et les TGV, la SNCF réclame encore une participation financière trop élevée de la part de la Région. Ce n’est pas acceptable !

Dans le même temps, avec sa filiale Ouibus, la SNCF concurrence directement les TER et les LER dont la Région PACA finance l’exploitation (lire le communiqué du 04/09/15).

Que faut-il en déduire ? Que la SNCF ne s’interresse pas aux usagers des TER !

Situation d’autant plus regrettable que la Région s’est fortement mobilisée et investie dans l’amélioration du service public ferroviaire de proximité ces dernières années (augmentation du nombre de TER, réouvertures de lignes, rénovations de gares, acquisition de nouveaux matériels roulants, carte Zou !).

Contact : Jean Yves Petit

Vice-Président, délégué aux transports et à l'éco-mobilité

Président de la Régie Régionale des Transports Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Mobile: 07 86 14 61 55

Voir les commentaires

A la suite des violentes intempéries qui se sont abattues sur les Alpes Maritimes ...

4 Octobre 2015, 15:17pm

Publié par jeanyvespetit

La gare de Cannes...
La gare de Cannes...

A la suite des violentes intempéries qui se sont abattues sur les Alpes Maritimes, je tiens à exprimer ma solidarité auprès de toutes les familles durement touchées par ce drame.

Un grand merci pour tous les services de secours qui se sont mobilisés avec rapidité et compétence.

Notre territoire régional est exposé, une nouvelle fois, à d'importants et violents risques naturels. Il conviendra d’en analyser les causes et les conséquences afin de pouvoir apporter des réponses fiables et pérennes.

Pour ce qui concerne la situation relative aux transports régionaux, d'après les informations fournies, sur ma demande, par les Chemins de fer de Provence et la SNCF :

- la situation est normale sur les Chemins de fer de Provence, les équipes de cheminots sont déjà sur place pour injecter du ballast sur quelques endroits.

- Sur le réseau ferré national, la priorité de la SNCF est de rétablir les installations et de terminer d'évacuer les voyageurs encore bloqués.

L’évacuation en bus des voyageurs des gares des Arcs et de St Raphaël a été réalisée.
La SNCF élabore un plan transport allégé pour lundi entre Cannes et Nice car seule une voie serait disponible, avec des restrictions.

Le diagnostic de l’infrastructure n’est pas encore stabilisé et soumis à des reconnaissances complémentaires (à titre d’exemple, les installations de commande électrique ont été sous 1,5 m d'eau à Cannes....).

Je tiens à saluer les cheminots de la région PACA qui, depuis samedi soir, assurent la prise en charge des usagers et la sécurité des sites ferroviaires. Ils font tout leur possible pour une reprise progressive des circulations ferroviaires.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>