Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

les ter

réunion associations / éluEs à Breil sur Roya ...

6 Décembre 2012, 12:14pm

Publié par jeanyvespetit

Rencontre fructueuse le 5 décembre à Breil Sur Roya avec les associations et les élus (maires, conseillers généraux,...) à propos de l'évolution de l'offre de transport suite à la décision de la région Piémont de réduire le nombre de trains entre Cunéo et Vintimille et de ne plus desservir les gares françaises mis à part Tende, Breil et Fontan Saorge.

 

De propositions ont été présentées par la SNCF et des correspondances seront assurées pour certains trains par les cars du conseil général du 06.

 

J’avais suggéré, lors du comité de ligne de Drap, que cette réunion puisse se tenir dès que le nouveau système de signalisation fonctionnerait normalement.

 

Malgré un contexte budgétaire difficile, la Région ne laissera pas cette vallée sans offre de transport avec la meilleure qualité possible.

 

D’autre part, la Région est encore intervenue auprès du Gouvernement afin qu’une solution soit trouvée à propos de la gestion et de la maintenance de la voie ferrée entre Breil et Tende.

 

Breil-05-12-12

Voir les commentaires

TER, un vendredi noir avec des incidents successifs suite aux intempéries …

26 Octobre 2012, 09:35am

Publié par jeanyvespetit

TERVendredi après-midi, les intempéries dans le Var et sur les l’Est des Bouches du Rhône, ont généré des incidents successifs :

- d'abord à la Seyne, avec l’inondation d'une aiguille qui provoquera l'arrêt des circulations, puis une perte de 15mn à la reprise des circulations,

- puis à Carnoules, générant une nouvelle interruption des circulations,

- puis à st Raphaël, avec des problèmes de signalisation en raison de la foudre sur un poste d'alimentation électrique, générant  des retards 30mn,

- puis ensuite à Puget/Argens,

- puis à Antibes où un TER est tombé en panne sous l'orage... Plusieurs autres TER foudroyés dans la même zone ont réussi à se dépanner tout seuls.

 

Pour compléter le tableau, plusieurs passages souterrains, dont celui d’Aubagne, ont été aussi inondés, la marquise de la gare de St Charles à eu plusieurs vitres du plafond cassées.

À 22h30 la circulation est enfin rétablie sur toute la ligne, avec encore des interventions des cheminots le long de cette ligne.

 

Au bilan, de nombreuses suppressions de trains, et des retards de TER entre 30mn et 2h. Et donc des problèmes importants pour des milliers d’usagers pour effectuer leur trajet et rentrer chez eux en cette fin de semaine.

 

Je voudrai remercier tous les cheminots  qui ont fait beaucoup pour rétablir la circulation des trains dans des conditions climatiques très difficiles, les cheminots avec leur gilet rouge qui ont été mobilisés dans les grandes gares pour informer au mieux les voyageurs, nombreux en cette période de départ en week-end et vacances

Voir les commentaires

Nice - Breil: retour à la normale à compter du 19 octobre ....

19 Octobre 2012, 06:17am

Publié par jeanyvespetit

photo4

 

Suite au passage à 14 trains, le 12 octobre, il a été fait un nouveau  point de la situation concernant le fonctionnement du nouveau système de signalisation installé sur sur ligne entre Nice et Breil.

 

Le nouveau système de signalisation n’a plus provoqué de problème. De même, les orages récents sur la région n’ont pas créé de dysfonctionnements supplémentaires.

 

Il a donc été décidé de passer au plan de transport nominal de 19 circulations à compter du 19 octobre.  Ce retour à la normale sera composé, comme prévu, de 19 trains dont 6 AR sur Fontanil.

 

Maintenant, nous allons continuer nos discussions avec la Région Piémont pour ce qui concerne la desserte Cunéo / Tende / Breil / Vintimille et également avec les associations pour le service annuel 2013. 

    .

Voir les commentaires

Rencontre avec Guillaume Pépy, Président de la SNCF ...

5 Octobre 2012, 09:52am

Publié par jeanyvespetit

DSC04173

 

Lors de cette rencontre entre Guillaume Pépy  et la Région, à Marseille, les points ci-après ont été abordés:

 

Fiabilité des services TER.

La Région a demandé le maintien, dans le temps, d’un niveau de qualité suffisant et la poursuite des efforts en matière de sûreté en privilégiant la présence humaine et la coordination avec les forces de police.

Un Protocole d’amélioration de la qualité, adossé au Plan PrioriT de la SNCF, a été approuvé en octobre 2010 visant à sortir de la spirale de crise de l’exploitation que connaissait la région Provence Alpe Côte d’Azur. L’effet de PrioriT a été très sensible en 2011 (14% des trains supprimés ou en retard contre 25% en moyenne depuis 2007), notamment pour les trains supprimés, qui sont passés de près de 10% à environ 2%, du fait d'une réduction considérable de la conflictualité sociale. Résultat de la qualité de l'exploitation, la fréquentation a augmenté de 13% entre 2010 et 2011.

 

Au vu des résultats de ces derniers mois, un essoufflement de la dynamique PrioriT a été constaté au premier semestre 2012 (17,5% des trains supprimés ou en retard), notamment entre Marseille et Toulon et pour l’ensemble des trains rapides « Intervilles » sur l’axe Marseille-Nice (47,3% de trains supprimés ou en retard). Cette situation provient de difficultés en termes d’infrastructures (travaux) mais aussi de graves carences en matière de maintenance des matériels roulants. Une reprise en main progressive de la situation a fort heureusement été constatée à partir de l’été 2012.

La Région a demandé à la SNCF de réagir et ne pas laisser l’exploitation dériver comme de 2007 à 2010. La Région a demandé de pouvoir mieux suivre les effets du plan d’amélioration de la maintenance des matériels roulants, très défaillante au niveau régional.

 

TERPrise en compte des travaux d'infrastructure.

De nombreux travaux vont significativement affecter le plan de transport régional d'ici 2015, et notamment des coupures entre Cannes et Nice à la Toussaint 2012 (80 heures du 1er au 4 novembre) , en janvier 2013 (24h le week-end du 19 au 20), puis au printemps 2013 (80 heures du 13 au 17 juin), à Marseille fin 2012 (70 heures du 13 au 16 décembre entre Marseille et Aubagne), entre Cannes et Grasse, fermeture en continu le dernier trimestre de 2013), à Monaco (5 mois) fin 2013 et fin 2014, entre Toulon et Hyères fin 2014 (fermeture 10 mois à partir du 1er septembre 2014). Cette situation pose la question des transports de substitution à mettre en place mais également du financement des surcoûts générés.

Ce sujet là, des discussions ont lieu, actuellement, avec les préfectures, les conseils généraux du 06 et du 13, RFF et la SNCF afin de limiter au maximum les désagréments et informer aux mieux les usagers.

 

Evolution de l’offre d’ici 2015.

La préparation des plans de transport 2014 et 2015 avec l’ouverture de plusieurs projets d’infrastructures actuellement en travaux (Marseille-Aubagne, Antibes-Cagnes, Cannes-Grasse, Avignon-Carpentras, Toulon-Hyères), qui devraient conduire à une hausse de près de 15% de l’offre régionale, ce qui va augmenter d’une façon importante la contribution financière de la Région à la SNCF.

La  Région a demandé à la SNCF un travail de projection de la contribution TER à l’horizon 2014/2015 en intégrant non seulement les charges mais également les recettes. Ce fut l’occasion de dénoncer les retards pris par le programme d’adaptation des ateliers et du remisages, ce qui est essentiel en vue de l’arrivée des nouveaux matériels roulants.

 

argentLa maîtrise financière du contrat.

La Région a rappelé la nécessité d’optimiser et de réaliser des économies de fonctionnement (lutte contre la fraude, organisation des contrôles, partage des coûts du réseau de distribution,…). En effet, ce sera un enjeu essentiel des prochaines années au vu de la croissance annuelle de la contribution d’environ 7,5 M€/an à offre constante et de l’accroissement prévu de l’offre à l’horizon 2014/2015 et de l’absence d’une ressource financière dédiée au transport public régional.

La Région attend de la SNCF des propositions d’économies afin de pouvoir faire face à l'indexation annuelle du contrat et à l’accroissement de l’offre en 2015.

A cette occasion, il a été demandé à la SNCF de favoriser une complémentarité des TER/TET et TGV, notamment sur l’arc Montpellier – Marseille – Nice. La Région a largement développé les liaisons TER depuis 10 ans (doublement de l’offre en 10 ans) : cette prise en charge du parcours de proximité, déficitaire, a beaucoup bénéficié aux activités commerciales de la SNCF (1/3 des usagers TER prolongent un parcours grande ligne). En retour, il serait juste que la SNCF permette l’accès des usagers TER à certains trains grandes lignes non remplis avec une tarification régionale sur des horaires où l’offre TER ne peut répondre au besoin, ceci selon des modalités financières à définir.

Enfin, la progression des recettes sera un enjeu essentiel, notamment via une politique antifraude très active, dont une partie des bénéfices pourrait être attribués à la SNCF.

Voir les commentaires

Relations transfrontalières, les contacts se poursuivent … et avancent !

4 Octobre 2012, 08:52am

Publié par jeanyvespetit

LD 1327666208593La desserte Limone / Vintimille pour le service annuel 2013:

 

La Région Piémont qui gère les trains sur cette ligne nous propose, dans le cadre de la mise en place de place de son cadencement régional :

-         De maintenir la desserte d’une seule gare en plus de Tende et Breil suite à sa décision de supprimer les arrêts de St Dalmas de Tende, La Brigue, Fontan-Saorge et Vievola. Les discussions se poursuivent afin d’avoir plus de gares desservies et, au moins, que la gare supplémentaire choisi soit la plus judicieuse pour les usagers.

-         Le premier train du matin dans le sens Cuneo vers Vintimille pourrait être avancé pour une arrivée à Vintimille vers 8h00 au lieu de 8h30. Cette possibilité permettrait aux usagers de partir de Breil vers 7h40  et prendre la correspondance à Vintimille à 8h17 pour une arrivée à Monaco à 8h41. C’est une première avancée, mais il reste à voir pour les usagers qui travaillent plus tôt le matin.

-         Le retour de Monaco du soir est plus délicat  car le cadencement ne peut pas être modifié par le Piémont .Le retour de Monaco sera possible à:

o        Monaco 16h49 pour arriver à Vintimille à 17h13 puis départ de Vintimille à 17h31 vers Breil 17h41 

o        Monaco 18h49 pour arrivera Vintimille à 19h13 puis départ de Vintimille à 19h31 vers Breil 19h41

 

IMG_3196.jpgLa relation Impéria / Vintimille / Monaco / Nice :

 

Lors de mon déplacement à Gènes, le 1er octobre, j’ai pu, avec mon collègue Enrico Vesco, vice président en charge des transports de la Région Ligurie, rencontrer l’ensemble des syndicats de cheminots italiens. Cette rencontre a permis de leur demander que, dans le cadre du service garanti lors des grèves en Italie, soit pris en compte les trains français au départ de la gare de Vintimille. Notre demande fut bien reçue par tous les syndicats et doit être examinée puis validée par la commission nationale chargée de la mise en place de cette réglementation.

En cas d’accord, elle pourrait être mise en place lors du service annuel 2013, soit à compter du 9 décembre. Cela permettrait de garantir la circulation des trains (7 aller/retour) dans une tranche horaire le matin et le soir (6h-9h et 16-19h).

Voir les commentaires

Oui à la réforme du système ferroviaire, non au paiement de la dette de RFF par les usagers du TER...

24 Septembre 2012, 06:08am

Publié par jeanyvespetit

argentLa presse du jour (Les Echos du 24/09/12) fait état d’une proposition de Guillaume Pépy, Président de la SNCF, de prendre en charge une partie de la dette de RFF (Réseau Ferré de France), estimée à 30 milliards d’euros, à condition de pouvoir participer à la gouvernance de RFF.
 
En tant que vice-président écologiste du conseil régional, délégué aux transports, je soutiens la nécessité de réformer le système ferroviaire qui est à « bout de souffle », inopérant, illisible et onéreux. Je suis  favorable d’unifier la SNCF et RFF et de revoir la gouvernance du système ferroviaire en y intégrant les régions, principales utilisatrices du réseau ferré.
 
En revanche, la SNCF indique qu’elle aurait les moyens de reprendre une partie de cette dette mais suggère également que les usagers des transports régionaux soient mis à contribution dans le prix de vente du billet.
Ce qui revient à dire, qu’en bout de chaîne, ce sont les Régions qui vont contribuer à payer la dette récupérée par la SNCF.
Bien entendu, j’y suis fermement opposé !
 
Dans la réalité, les usagers TER ne paient jamais le plein tarif prévu par la SNCF du fait des tarifications socialement adaptées (sans emploi, étudiants, salariés, …) mises en place dans les Régions, comme ici avec la carte ZOU ! C’est donc la Région qui paie la différence entre le billet plein tarif et le prix payé par l’usager.
 
Quand on voit l’état de notre réseau régional, force est de constater que la dette RFF n’est pas due aux  investissements faits sur les lignes ferroviaires régionales. Il serait absurde, au moment où on doit remettre à niveau de manière urgente ce réseau, de faire peser sur les Régions la charge d’une politique nationale qui a laissé en déshérence les lignes régionales, en faveur de la Très Grande Vitesse.
 
Je souhaite rappeler que les régions, via l’Association des Régions de France (ARF), demandent au Gouvernement, dans le cadre de l’acte 3 de la décentralisation, que le transport public régional bénéficie d’une ressource financière dédiée.
 
Jean Yves Petit
Vice-Président, délégué aux transports et à l'éco-mobilité
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Mobile: 07 86 14 61 55
 
LOGO EELV fondblanc quadri

Voir les commentaires

Les 10 ans du train des Merveilles entre Nice, Breil et Tende...

10 Septembre 2012, 18:45pm

Publié par jeanyvespetit

EMPatrimoine3.gif

 

EMPatrimoine2

Voir les commentaires

Article de Marsactu: Pour aller à l'aéroport de Marseille Provence ...

21 Août 2012, 04:06am

Publié par jeanyvespetit

Marsactu
Train ou bus : aller à l'aéroport en mode low-cost

Vous en connaissez beaucoup vous des gens qui, sous le cagnard, vont jusqu'à l'aéroport sans même s'envoyer en l'air ? Nous, on a essayé d'oublier la voiture et, trop sympas, on vous le raconte....

 

http://www.marsactu.fr/societe/train-ou-bus-aller-a-laeroport-en-mode-low-cost-28605.html

Voir les commentaires

Le nouveau pelliculage du train des Merveilles ...

11 Août 2012, 07:35am

Publié par jeanyvespetit

photo3.JPGVoici le nouveau pelliculage du train des Merveilles qui circule entre Nice, Sospel, Breil et Tende et qui fêtera ses 10 ans le 15 septembre.

photo4.JPG

 

photo2.JPG

Voir les commentaires

Assemblée plénière du conseil régional: Réforme tarifaire des transports régionaux...

29 Juin 2012, 17:11pm

Publié par jeanyvespetit

Contrat d’exploitation des services ferroviaires régionaux 2007-2016 entre la Région et la SNCF : Avenant n° 22
Contrat de délégation de service public pour l’exploitation des Chemins de Fer de Provence : Avenant n°10

  Plénière 18 fev 042 

Mon intervention:

 

Le présent rapport comporte trois objets principaux : l’approbation d’évolution de la réforme tarifaire des transports régionaux, l’approbation de l’avenant n°10 des CP et l’approbation de l’avenant n°22 au contrat d’exploitation des services ferroviaires.

 

argent

Concernant les évolutions de la réforme tarifaire, il s’agit principalement d’adapter la carte « ZOU ! Etudes », qui a connu un franc succès (35 000 porteurs), aux spécificités des publics apprentis, stagiaires de la formation professionnelle et élèves du sanitaire et social de moins de 26 ans. En effet, ces publics ont à se déplacer non seulement entre leur domicile et leur lieu d’études mais aussi entre leur domicile et leur lieu de stage pour effectuer leur cursus. C’est donc l’ensemble de ces trajets qui sera pris en charge par la Région à partir du 1er septembre 2012.

 

Visuel Zou 

La durée de validité du carnet de 10 tickets est également étendue de 2 à 4 mois afin d’attirer d’avantage de voyageurs occasionnels sur nos réseaux. 

Enfin, pour initier la deuxième phase de la réforme tarifaire, des expérimentations de tarifications zonales et multimodales sont engagées :  un PASS Marseille Provence 2013, multimodal, valable un jour sur tous les réseaux de transports des Bouches du Rhône, un PASS zonal départemental monomodal,  valable un jour dans un même département sur les réseaux régionaux, expérimenté sur la période des quatre mois de l’été 2013 et un titre alternatif multimodal permettant d’utiliser indifféremment deux réseaux de transports complémentaires. Une première expérimentation sera conduite à partir de janvier 2013 avec CARTREIZE du conseil général 13 sur les trajets Marseille-Aix et Marseille – Aubagne.

 

Ces évolutions tarifaires nécessitent l’adoption d’avenants aux contrats d’exploitation des TER et des Chemins de fer de Provence :

 

-        L’avenant n°10 au contrat de délégation de service public pour l’exploitation des Chemins de Fer de Provence :

 

-        L’avenant n°22 au contrat d'exploitation des services ferroviaires régionaux 2007-2016 entre la Région et la SNCF :

 

Cet avenant  n°22 précise également les évolutions du plan de transport 2012, et présente le projet de service annuel 2013, qui  reconduit très largement le service 2012 en apportant des améliorations dans le Val de Durance, sur la liaison Briançon-Valence et dans le secteur Avignon-Miramas.

sans-titre-copie-1

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 > >>