Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

En direct de l'assemblée plénière - intervention à propos de l’axe ferroviaire Avignon-TGV/Avignon-Centre/Carpentras

17 Février 2012, 08:56am

Publié par jeanyvespetit

Pleniere-18-fev-042.jpgDans le cadre du CPER (contrat de projet Etat/Région) 2007-2013, l’Etat et la Région ont retenu la mise en service d’une liaison ferroviaire Avignon TGV-Avignon Centre-Carpentras.

 

Avec le soutien des collectivités locales, la Région s’est fixée l’objectif de mettre en service cette nouvelle infrastructure fin 2014 et de développer concomitamment de véritables pôles d’échanges multimodaux autour de ses futurs points d’arrêt pour en optimiser la desserte.

Une première phase de l’opération, consistant en la réalisation d’une liaison Avignon-TGV/Avignon-Centre, est en cours de travaux, et devrait être mise en service fin 2013.

Il convient donc à présent d’acter le financement de la deuxième phase de travaux entre la gare d’Avignon et celle de Carpentras pour une mise en service programmée fin 2014.

La contribution régionale s’élève à environ      18 M€ pour une seconde phase estimée à         75 M€, conformément à l’avenant n°7 du CPER.

Afin de garantir une même échéance de réalisation des pôles d’échanges de cette liaison, il est nécessaire d’acter parallèlement les engagements des partenaires au sein d’un protocole d’accord. Celui-ci reprend les enjeux à relever, les préprogrammes des futurs pôles d’échanges à réaliser, la gouvernance à mettre en place, l’échéancier à respecter et les contributions financières à apporter. En approuvant ce protocole, la Région s’engage à apporter un financement sur chacun des sites desservis par la nouvelle infrastructure ferroviaire. Cela représente près de 35 % de l’investissement global pour réaliser ces pôles d’échanges, soit un montant de 7,5 M€ sur un total de 19,5 M€, hors actualisation et acquisitions foncières. Des conventions d’applications seront ultérieurement adoptées site par site.

Je vous propose d’approuver cette délibération.

Voir les commentaires

Sarkozy candidat ...nous n'avons pas les mêmes valeurs ...

16 Février 2012, 07:00am

Publié par jeanyvespetit

le-President-des-valeurs.pngLe président-candidat Nicolas Sarkozy a annoncé ce soir sa candidature à l’élection présidentielle. Il a voulu se présenter comme un « président des valeurs » ; mais nous n’avons pas les mêmes…

Voir les commentaires

Gémenos: Conseil municipal du 14 février 2012...

14 Février 2012, 07:15am

Publié par jeanyvespetit

L1070701-copie-1.JPG

Débat d’orientation budgétaire  

Intervention du groupe écologique et solidaire

Le contexte national et son incidence sur la commune

Le 18 février 2010, lors du débat d’orientation budgétaire, nous disions déjà que « la sortie de crise en 2009 avec le retour à une faible augmentation du PIB ne doit pas masquer les conséquences de cette crise qui se feront encore sentir en 2010. L’optimisme du Gouvernement sur ce sujet n’est pas partagé par un grand nombre d’acteurs économiques. Le chômage reste très fort. Un million de demandeurs d’emploi vont être en fin de droit en 2010.Une moitié seulement va bénéficier, pour vivre, du RSA ou de l’ASS, l’autre moitié, n’aura plus aucune ressource, cela va avoir une incidence sur l’action sociale des communes. »

Qu’en est-il aujourd’hui !

L’état de la France empire chaque jour et le Gouvernement n’a pas tiré les conséquences des débuts de crise d’octobre 2008 puisque, les mêmes causes produisant les mêmes effets, nous sommes en train de passer dans un entonnoir en direction de la rigueur.

Aujourd’hui, 1 % des plus riches possèdent 24 % de la richesse du pays. À côté, la moitié des moins riches ne possèdent que 6 % de cette richesse. Il n’y a pas plus injuste. Les mêmes 1 % des plus riches ont bénéficié de 150 milliards de cadeaux fiscaux en 10 ans. Mais, on a 400 000 nouveaux pauvres depuis la crise… et ce n’est pas le plan de rigueur de cet automne qui va mettre les plus riches à contribution.

L’augmentation de la TVA de 5.5% à 7% sur des secteurs tel que celui des transports est particulièrement injuste. Le Projet de TVA sociale ne fera qu’aggraver la situation de paupérisation d’une partie sans grandissante de la population.

Le gel actuel des dotations de l’Etat aux collectivités locales est inacceptable, alors que la quasi-totalité des recettes en dépendent. Les collectivités paient au prix fort la suppression de la taxe professionnelle et la réforme des collectivités territoriales.

Le système mis en place par la majorité gouvernementale fait que les collectivités ne savent pas ce que sera leur budget d’une année sur l’autre.

Tribune FralibPour nous, la priorité, c’est l’emploi. C’est l’activité qui produit la richesse, qui permet de vivre de son travail. Il est d’ailleurs regrettable que disposition législative n’est pas encore été prise pour permettre la reprise par les salariés d’une entreprise qui fait l’objet d’une fermeture et d’un refus de vente de la part du groupe qui en est le propriétaire.

Les actions envers le maintien de l’emploi local n’apparaissent pas prioritaires dans le budget 2012 de Gémenos comme elles n’apparaissaient pas dans les budgets précédents.

Favoriser le développement d’emploi de proximité non dé-localisables semble essentiel pour répondre à des besoins, pour agir en faveur du développement durable et maintenir des services d’intérêts généraux.

MPM et Gémenos

Parmi les missions assurées par MPM, il y a les déplacements et transports en commun. Qu’en est-il des 2,5 millions d’€ du versement transport que les entreprises de Gémenos verse à MPM ? Compte tenu de la situation géographique de la commune, séparée de MPM par Aubagne, nous regrettons toujours que ce versement transport n’ait pas d’incidence sur les transports collectifs de Gémenos et de notre bassin de vie et puisse bénéficier aux salariés de la zone d’activités. Nous renouvelons nos propositions déjà faites en 2009, 2010 et 2011 :

ü  le prolongement de la ligne 1 (Aubagne La Garenne / La Fleuride) sur le centre de Gémenos ;

ü  la mise en place d’un cadencement à la demi-heure toute la journée des bus desservant la ligne 7 entre Aubagne et Gémenos via le centre commerciale ;

ü  le fonctionnement des bus le dimanche entre Gémenos et Aubagne

ü  le principe d'une étude, dans le cadre du projet de tramwayLa Penne/Zone des Paluds décidée par l'Agglo du Pays d’Aubagne et de l’Etoile, sur un prolongement vers Gémenos et reprise dans le projet de SCOT de MPM.

Les investissements prévus pour Gémenos

 

Nous avons bien noté les efforts prévus par la commune pour les loisirs et les équipements sportifs 

Nous nous interrogeons sur la pertinence de ces investissements alors que les logements locatifs ou en accès à la propriété manquent cruellement, qu’il est encore impossible de faire une piste cyclable sécurisée dans notre commune, que rien n’est fait pour maintenir des commerces,… etc.

Pour ce qui concerne la vidéo-surveillance et l’installation de caméras supplémentaires ; nous n’avons toujours pas eu, à ce jour, un bilan sur la sécurité à Gémenos avant d’aller au-delà dans ce type d’équipement et de savoir si les caméras actuelles ont permis de réduire de façon significative la délinquance.

Nous demandons à nouveau :

ü  Une augmentation signification du nombre de logement à loyer modéré ;

ü  Un plan de maîtrise des dépenses d’énergie des bâtiments publics ;

ü  Un  plan de déplacement et de circulation au sein de notre commune qui  inclue les modes de transports doux que sont les piétons, les vélos, et les transports collectifs,…

ü  Un lieu d’accueil et un plan de soutien aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ;

ü  La réalisation, dans le centre de la commune, d’un foyer résidence pour personnes âgées ;

ü  Un plan d’aide au maintien de l’emploi local et notamment aux commerces.

Pour conclure, devant une situation financière encore très favorable de notre commune, nous nous interrogeons toujours sur le refus du recours à l’emprunt qui pourrait permettre de financer des projets porteurs d’emplois, de logements et améliorant les transports des habitants et travailleurs de Gémenos.

Et nous renouvelons notre demande de la mise en place d’un plan d’investissements pluri-annuel afin d’avoir une vision à moyen et  long terme de la politique communale.

IMG_4998.jpg

Voir les commentaires

Le titre du journal le Monde : "Au meeting d'Eva Joly à Roubaix : "Enfin un discours naturel !"

12 Février 2012, 11:31am

Publié par jeanyvespetit

Pour lire l'article du Monde qui traite du meeting d'Eva Joly qui s'est tenu hier à Roubaix , cliquez sur le lien ci-après :
 

Voir les commentaires

Les transports seront traités en «première partie» de l’assemblée plénière du conseil régional …

11 Février 2012, 16:58pm

Publié par jeanyvespetit

Signe que la politique des transports fait partie des priorités de la majorité de gauche et des écologistes du conseil régional, les rapports seront traités en première partie de l’assemblée plénière qui se tiendra ce vendredi 17 février 2012.

 pleniere-regionpaca.jpg

Parmi ces rapports, figurent :

TER1)   Un avenant important concernant la convention d’exploitation des TER entre la SNCF et la Région :

Le rapport présenté vise l’approbation de l’avenant n°21 au contrat d’exploitation des services ferroviaires régionaux 2007-2016 entre la Région et la SNCF.

Fin 2010 la Région et la SNCF se sont engagées dans un Protocole d’accord pour une amélioration des services TER, ayant pour ambition de revenir aux objectifs de qualité prévus au contrat d’exploitation et d’inscrire ces progrès dans la durée.

De nouveaux mécanismes contractuels, avec des objectifs à atteindre, ont ainsi été expérimentés durant une période dite transitoire de 15 mois (01.10.10 au 31.12.12), incitant la SNCF au redressement de la qualité TER.

La Région s’est en contrepartie engagée à suspendre les effets de la délibération n°08-3 du 08 février 2008 modifiant unilatéralement le contrat, notamment en doublant les pénalités infligées à la SNCF, durant la période transitoire et à la retirer si en moyenne durant cette période les objectifs de qualité étaient atteints.

Au vu des résultats entre fin 2010 et fin 2011, il apparaît que la SNCF a largement atteint et dépassé l’ensemble des objectifs de retour à la qualité des services TER prévus dans le Protocole d’accord.

- 88.1% des trains circulant sont arrivés à l’heure en 2011 contre 84.1% en 2010.

- 2.1% de TER supprimés en 2011 contre 9.4% en 2010

Conformément aux engagements de la Région il est donc proposé de retirer la délibération du 8 février 2008.

Le retrait de cette délibération est d’autant plus justifié que la Région et la SNCF se sont entendues dans le cadre de l’avenant n°21 pour maintenir la dynamique d’amélioration en prolongeant les mécanismes d’incitation :

- pour 2012, l’objectif de ponctualité minimum a été arrêté à 93.8%, l’objectif de suppressions pour cause production a été fixé à 1.8% et l’objectif de suppressions (hors grèves interprofessionnelles)  a été fixé à 0.6%,

Par ailleurs, l’avenant n°21 comporte des développements de la  réforme tarifaire « ZOU ! » dont :

- l’extension aux personnes bénéficiaires du RSA, dès lors que leur revenu n’excède pas le montant du SMIC, du bénéfice de la carte « ZOU ! Solidaire »  (offrant 90% de réduction), et le projet d’extension du carnet de 10 tickets à 75% de réduction sur leur trajet favori pour tous les porteurs de la carte « ZOU ! Solidaire »,

- le projet à l’étude d’un titre de transport incluant le TER, sous format de PASS, lors de l’évènement Marseille Provence 2013, dont le montant sera fixé de façon à ne pas produire de pertes de recettes.

 

Enfin, l’avenant n° 21 comporte également :

- la détermination de l’objectif de recettes 2012 soit 85,8 M€ (+ 3,3 M€) + 2 M€ de recettes diverses ;

- le montant des charges 2012 = 329,9 M€ ;

- la contribution de la Région 2012 = 242 M€ soit + 3,4 M€ par rapport à 2011 y compris les créations de nouveaux trains.

DSC01154 (Large)2)   Schéma Régional des Infrastructures et des Transports – Lancement du processus de révision :

Une meilleure maîtrise de la mobilité individuelle et une adaptation des systèmes logistiques routiers apparaissent aujourd'hui comme des enjeux majeurs pour le développement de la région Provence Alpes Côte d'Azur. Tant en matière de fret que de transport de voyageurs, une nouvelle étape de la politique de transports régionale doit donc permettre de corriger les limites actuelles et de mieux préparer la région aux contraintes futures.

Dans cette perspective, en application des articles L1213 du Code des transports, il est proposé d’engager une révision du Schéma Régional des Transports (SRT) adopté en 2006, en parallèle à la révision du SRADDT (schéma régional de l’aménagement et du développement durable du territoire), en 2012 et 2013.

Conformément aux évolutions législatives récentes (code des transports fin 2010, suite au Grenelle de l’environnement), ce SRIT de nouvelle génération sera conçu comme un outil de conduite d’une politique de report modal et de gestion économe des déplacements/échanges logistiques de façon à réduire la dépendance vis-à-vis de l'automobile individuelle et des transports routiers de marchandises.

La préparation du SRIT associera l’Etat, les autres autorités organisatrices de transports à l’échelle de la Région et les acteurs du fret, ainsi que les partenaires institutionnels, associatifs et syndicaux. Ainsi, la démarche d’élaboration du SRIT se veut naturellement participative et concertée, en particulier avec toutes les AOT, afin que les enjeux liés au transport collectif à l’échelle régionale soient connus et partagés par l’ensemble des acteurs.

Le SRIT alimentera le volet « transports » du SRADDT en cours de révision et tiendra compte des grandes tendances démographiques aux différents horizons d’étude (2020 et 2030).

121

Voir les commentaires

Un peu de changement ... en attendant l'alternance ... Gémenos sous la neige !!!

11 Février 2012, 08:51am

Publié par jeanyvespetit

Hier soir ...

Gémenos sous la neige 019

Gemenos-sous-la-neige-037.JPG

 

Et ce matin !

L1070701.JPG

 L1070699.JPG

 

Bon WE !

Voir les commentaires

Le Président Sarkozy au candidat : à droite toute !

9 Février 2012, 21:15pm

Publié par jeanyvespetit

Vivre mieux !Nicolas Sarkozy, candidat putatif à sa propre succession, envisage dans un entretien au figaro magazine d’avoir recours au référendum pour faire passer quelques dernières réformes.
S’appuyant sur un nouveau triptyque « travail, responsabilité, autorité » - peut-être la devise de la prochaine République - il propose que la juridiction administrative soit dorénavant «seule compétente en matière d'immigration».
Indiquant vouloir « réformer les prestations accordées aux demandeurs de droit d'asile », le président candidat explique également dans cette interview son opposition au mariage homosexuel.
 
Pour Europe Ecologie-Les Verts, ce mélange des genres entre le Président et le candidat Sarkozy, est une atteinte à la démocratie. Le chantre de la « république irréprochable » de 2007 se permet de retarder sans cesse l’annonce de sa candidature tout en faisant campagne alors que tous les Français peuvent légitimement se demander s’il gère dans l’intérêt général l’ensemble des grands dossiers inhérents à sa charge.
 
Alors que les préoccupations des Français sont plus que jamais liées à l’emploi, à la précarité, à l’éducation ou encore à la santé, domaine dans lequel il a très lourdement échoué, le président candidat préfère stigmatiser des catégories de la population: chômeurs, demandeurs d’asile, ou encore homosexuels, tout en instrumentalisant le référendum à des fins bassement populistes. Le Front National ne s’y est d’ailleurs pas trompé, en dénonçant tout de suite une tentative de récupération.
 
Diviser les Français et jeter à la vindicte populaire les populations précaires, premières victimes de la crise économique et financière, va à l’encontre d’une des valeurs fondamentales de la République française : la solidarité. Plus que jamais notre pays mérite mieux que cela.
 
Pour EELV, cette fuite en avant traduit une certaine forme de panique au plus haut sommet de l’Etat. Le président ne sait plus comment faire pour remonter dans les sondages avant d’annoncer sa candidature. Qu’il se décide enfin et la démocratie tranchera!
 
Pascal Durand
Porte parole national d'Europe Ecologie / Les Verts
LOGO EELV fondblanc quadri

Voir les commentaires

Hausse du chiffre d’affaire pour la SNCF …mais aussi hausse de la facture des TER pour les Régions …

8 Février 2012, 20:08pm

Publié par jeanyvespetit

LD_1327666208593.jpgLa SNCF a publié le 26 janvier un chiffre d’affaires 2011 en hausse de 7,2%, à 32,6 milliards d’euros. La branche SNCF Proximités, qui gère les TER, a contribué à ces résultats avec une hausse de 10.1% de son propre chiffre d’affaires. «Les activités TER représentent plus d’un tiers de la croissance de cette banche,», précise la SNCF dans un communiqué.

Les TER, dont les Régions sont l’autorité organisatrice,  connaissent une augmentation de la fréquentation de + 5% chaque année depuis 10 ans qui provient essentiellement d’une progression importante du nombre de TER (541 TER en 2007, 705 en 2012 sur notre Région).

En tant que Région, on ne peut qu’être satisfait de voir la SNCF, entreprise publique, connaitre un bilan financier annuel positif … la SNCF a versée à l’Etat un dividende de 230 Millions à l’Etat pour l’année 2011 … et dans le même temps l’Etat, actionnaire unique de la SNCF et de RFF, se désengage financièrement de ses deux entreprises publiques et réduit la dotation versée aux Régions pour faire fonctionner les TER.

Le Gouvernement fait également payer aux Régions sa réforme des retraites mise en œuvre chez les cheminots, ce qui représente environ 6 millions d’€ par an pour la région Provence Alpes Côte d'Azur.

De toute évidence, une remise à plat du financement du transport public régional s’avère nécessaire et urgente.

telecharger-budget

Voir les commentaires

Veynes, inauguration de la place « Des résistants du groupe Fer » …

6 Février 2012, 09:46am

Publié par jeanyvespetit

DSCN1400.JPGCinq cheminots du dépôt de Veynes, ont, le 7 février 1944, mis hors service 7 locomotives. Hors service et non détruites afin qu’elles puissent ensuite être réutilisées…on ne détruit jamais son outil de travail !

J’ai eu cet honneur et ce plaisir de représenter, lundi 6 février, la Région et ainsi, d’être au côté de ma collègue Christine Nivou, Maire de Veynes, lors de l’inauguration cette place située devant la gare ferroviaire.

Ce fut l’occasion d’exprimer notre fierté vis-à-vis de ces femmes et hommes qui, au péril de leur vie, ont agit contre le nazisme et pour la liberté partout en France et à Veynes.

Cette action pour les droits et la liberté qui est toujours un combat quotidien dans le monde (Tunisie, Libye, Egypte, Syrie, Sénégal,…)…. Et dans une moindre mesure en France où forte est la volonté d’attiser la haine, la xénophobie et le rejet de l’autre (qu’il soit étranger, sans emploi, salarié, homosexuel,…). Les discours du candidat Président, du Ministre de l’Intérieur et de beaucoup d’autres députés ou responsables de l’UMP nous le rappellent chaque jour !

Ce lundi 6 janvier, c’était aussi l’occasion de préciser que la rénovation de la gare de Veynes et de la ligne des Alpes est une façon de confirmer que l’histoire ferroviaire de Veynes ne va s’en pas s’enfermer dans une quelconque nostalgie mais au contraire va continuer de s’écrire et de vivre !

DSCN1398

Voir les commentaires

Conseil régional :Rôle, place, politiques des 18 conseiller-e-s régionaux, ...

5 Février 2012, 18:57pm

Publié par jeanyvespetit

EELVPaca bandeau site OKOK 2011 

 

Tout ce que vous voulez savoir sur le conseil régional et le groupe Europe Ecologie / Les Verts / Partit / Occitan ...

 

Prochaine Assemblée Plénière au Conseil Régional : 17 février 2012 !

1    Quel est le rôle du Conseil Régional en matière de politiques publiques ?
Quelles compétences obligatoires ? quelles compétences dites volontaristes (choisies) ?
Quel budget pour agir ?

Quelles forces politiques en présence au Conseil Régional PACA ?
http://paca.elus-ecologistes.fr/groupe/6714-conseil-regional/

2  Qui sont nos élu-e-s EELV/Partit occitan (18), ils/elles servent à quoi ?
http://paca.elus-ecologistes.fr/groupe/6275-le-groupe-europe-ecologie-les-vertspartit-occitan/
groupe-EELV-CR.jpg
3  Quelles politiques, quelle mobilisations impulsent-ils, accompagnent-ils, mettent-ils en place ?

Comment l'écologie politique s'applique-t-elle au niveau local ?
Quelles déclinaisons concrètes, locales (du programme national), déclinaisons liées aux compétences propres d'un conseil régional et aux responsabilités accordées aux écologistes ?
Vu le nombre de nos élu-e-s (18 sur 123), vu le budget de la Région et ses responsabilités, vu les sujets confiés aux écologistes (qu'ils ont en écrasante majorité voulu traiter !), en clair vu le principe de réalité, comment applique-t-on des idées, des retours d'expériences, des convictions ?

THEMES DE TRAVAIL :

•   
Fiches thématiques
•    Emploi/Economie/Formation
•    Transports
•    Environnement, Energie, Biodiversité, Littoral
•    Agriculture, Alimentation, Santé
•    Culture et langues
•    Foncier/Logement/Habitat
•    Ethique, Gouvernance
•    Solidarités
•    Nos frustrations !


MOBILISATIONS GENERALES :

•   
NON à la recherche d'hydrocarbures au large de nos côtes
•    Pour le Parc National des Calanques
•    OIN Plaine du Var
•    Solidarités
•    Stop Iter et Nucléaire
•    Non aux Gaz de Schistes
•    Eau bien commun de l'humanité
•    Grand Port Maritime de Marseille


4 Communication à l’égard des médias et des militants ?

•    Nos communiqués 2012
•    Nos communiqués 2011
•    Nos communiqués 2010
•    Newsletters du groupe


5 Trois blogs fort instructifs, complémentaires du site :

•  Sophie CAMARD
•  Jean-Yves PETIT
•  Jacques OLIVIER

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>